Tous les types de contenus “Evergreen” qui produisent des résultats durables

les contenus evergreen en marketing

Je suis sûr que vous avez déjà entendu cette statistique : plus de deux millions d’articles de blog sont mis en ligne chaque jour. L’ensemble du contenu en ligne, y compris les courriels, les pages de renvoi, les pages de produits, les podcasts et les médias sociaux est phénoménal. Se démarquer dans le déluge est plus difficile que jamais. Même pour les éditeurs établis, c’est difficile.

S’il n’existe pas de solution miracle pour les spécialistes du marketing de contenu, il existe un type de contenu qui peut produire des résultats à long terme. Il s’agit du contenu qui n’expire pas. On appelle cela du contenu Evergreen.

Qu’est-ce que le contenu Evergreen ?

Le contenu evergreen, est permanent. C’est un contenu qui est intemporel. Souvent, ce contenu examine de manière approfondie d’un problème, d’une solution, d’une tendance ou d’un sujet. C’est un contenu à forte valeur ajoutée pour les utilisateurs.

La création d’un contenu permanent nécessite du temps supplémentaires et des ressources additionnelles. Ces investissements en valent la peine si vous avez des objectifs SEO ou la volonté d’augmenter votre trafic ou votre réputation. Aidez votre public à trouver exactement ce dont il a besoin, vous allez voir que c’est payant ! On va passer en revue les types de contenus permanents Evergreen ensemble.

1. Vos propres recherches originales

ressources originales pour votre marketing de contenu

Il est difficile d’investir dans sa propre recherche originale, mais c’est pourquoi elle figure en tête de liste. La recherche primaire est unique, exclusive et – par conséquent – puissante. Même si vous ne disposez pas des ressources de Forrester, cela ne signifie pas que vous ne pouvez pas vous lancer seul dans l’exploitation minière. On peut le faire chaque année au moyen d’un simple formulaire Google pour son enquête sur les blogueurs.

2. La liste de toutes les statistiques utiles

Si vous ne pouvez pas créer votre propre recherche, la meilleure chose à faire est de collecter des statistiques. Devenez exhaustif en rassemblant une centaine de points de données ou plus provenant de votre secteur d’activité. Ensuite, ajoutez des commentaires originaux qui aideront votre public à utiliser les statistiques ou concevez une infographie pour accompagner et simplifier le contenu.

3. Analyse du succès

Les études de cas sont un excellent deux pour le prix d’un : vous pouvez montrer votre expertise et vous pouvez raconter une histoire. Et tout le monde aime une bonne histoire.

4. Étude de cas : le post mortem du projet raté

les post mortems de projets ratés sont de bons contenus evergreen

Plus encore que la réussite, l’échec est un enseignant efficace. En fait, les gens sont souvent beaucoup plus sensibles à nos échecs qu’à nos succès. L’échec nous humanise. Il suscite l’empathie et renforce la confiance. Alors, ayez le courage d’être honnête sur votre plus grand échec.

5. Une statistique choquante et ses conséquences

Une autre façon créative de présenter les données est d’aller petit … vraiment, vraiment, vraiment micro. Choisissez une statistique choquante et construisez un article ou un ebook entier autour de celle-ci.

Exemple concret : on déconstruit la notion de taux de rebond pour ceux qui ont un taux de rebond en-dessous de 30%. 

En décomposant une question intemporelle en petites étapes, vous éduquez vos visiteurs et leur apportez une réelle valeur ajoutée. La clé est de résoudre un vrai problème avec une vraie solution.

6. Comment faire pour les débutants

bien commencer avec ses contenus evergreen

Une fois que nous savons quelque chose … il devient difficile pour nous de partager nos connaissances avec les autres. Cela s’appelle la malédiction de la connaissance C’est pourquoi les véritables guides débutants sont peu nombreux.

Comment monter le meilleur guide pour débutant : 

  • Guide détaillé des articles et ressources
  • Bien documenté
  • Bonne utilisation des graphiques complémentaires
  • Plusieurs chapitres détaillés
  • Excellente conception qui favorise une bonne expérience utilisateur
  • Une navigation facile
  • Bien organisé.

7. Comment faire pour les utilisateurs avancés

Les guides pour experts sont plus faciles à rédiger que les guides pour débutant. Vous et votre lecteur partagez déjà une expertise et un langage technique commun. Votre plus grosse question est : comment dire quelque chose d’unique et d’utile ?

Ce qu’il faut pour que cela marche :

  • Plusieurs chapitres détaillés
  • Bien conçu
  • Une navigation facile
  • Permettre d’en savoir plus en détail.

8. Checklist

Le défi de la production de guides pour débutants et avancés consiste à présenter beaucoup d’informations. 3000 mots ou plus, c’est long à lire. C’est pour cela qu’on aime les checklists ou listes de contrôle. Les listes de contrôle peuvent être utilisées seules ou être ajoutées à d’autres contenus sous forme de PDF.

9. Comment faire quelque chose au fil du temps

stratégies de marketing de contenu sur le long terme

En plus des conseils “faites-le maintenant”, il est essentiel de montrer à votre lecteur comment atteindre des objectifs à long terme. Vous pouvez y parvenir en décomposant vos étapes en jours, semaines, mois, voire en une année entière.

Comment créer un calendrier de contenu pour les médias sociaux pendant un an serait un bon candidat à ce type de contenu. Il prendrait la forme d’un guide qui accompagne les visiteurs à travers cinq étapes pour persévérer dans le marketing des médias sociaux en allant de la vue d’ensemble – avec des exemples de feuilles de calcul – jusqu’aux messages individuels.

10. Comment choisir le meilleur produit

Expliquer comment choisir le meilleur produit est une manœuvre dangereuse et permanente. La plupart des guides sont perçus comme des outils d’autopromotion transparents. Pour éviter cela, faites de votre tutoriel sur les produits un outil pédagogique : donnez des définitions, recueillez des conseils auprès d’experts du secteur et présentez des avis impartiaux provenant de sites tiers.

Pour aider les lecteurs à naviguer dans l’ensemble du contenu du Web, compilez les meilleures informations sur un sujet et créez une liste facile à suivre. Incluez des commentaires détaillés qui servent votre créneau spécifique.

11. Idées et ressources

idées de contenu

La créativité est une chose inconstante. Parfois, ça frappe sans prévenir, mais il est rare qu’elle arrive exactement au moment où nous avons le plus besoin d’elle. Le fait de rassembler les idées et les ressources permet de faire des étincelles.

Pourquoi ce contenu est-il fabuleux ?

  •     Présentation très longue
  •     Concis et précis
  •     Graphiques et tableaux organisés
  •     Informations pratiques.

12. Les meilleurs outils gratuits et payants

Quel que soit votre créneau, il existe de nombreux outils qui aident les gens à être plus productifs et plus rentables. Mais pour être à jour, il ne suffit pas de les énumérer. Pour faire briller les listes d’outils, essayez les tutoriels avec des captures d’écran, des vidéos, des conseils pour démarrer, des piratages d’utilisation et des commentaires perspicaces détaillant les avantages et les inconvénients.

Astuce marketing de contenu : 

Prévoyez un rappel périodique dans votre calendrier éditorial pour que ces articles restent à jour.

13. Les principaux acteurs d’une niche spécifique

utiliser les niches dans le marketing de contenu

La plupart des listes d’influenceurs sont assez superficielles. Même sur les sites médiatiques connus, il ne s’agit souvent que de commentaires superficiels tirés directement du profil de média social le plus important de chaque nom. Pour vous démarquer, reliez votre liste d’influenceurs à des applications pratiques et obtenez des contributions originales.

14. Meilleurs livres pour un objectif ou un créneau spécifique

Les listes de best-sellers sont toujours un sujet populaire. Cependant, comme pour beaucoup d’autres exemples cités, vous ne pouvez pas rassembler les bribes au dos du livre et dire que c’est génial comme publication. Creusez un peu. Résumez chaque livre. Attirez l’attention sur ses meilleures leçons. Déposez les citations les plus intéressantes dans les boîtes “Click to Tweet”. Vous pouvez même demander à des experts du secteur de partager leurs choix favoris.

15. Erreurs courantes dans un créneau spécifique

Chaque industrie a ses sept péchés capitaux. Certains en ont plutôt 10 ou 20. Souligner ces erreurs courantes – et donner des conseils pour les éviter et les surmonter.

16. Historique d’un sujet ou d’un produit

faire l'historique d'un sujet ou d'un produit

L’histoire n’a pas besoin d’être ennuyeuse. Et elle n’attire pas seulement les “nerds” de votre industrie. Cependant, elle doit être attrayante sur le plan visuel ou pragmatique. Vous pouvez créer un contenu permanent sur l’histoire de votre niche ou de votre produit en créant un glossaire ou en publiant un article exhaustif sur “tout ce que vous devez savoir”.

Pourquoi il s’agit d’un contenu 10x :

  •     Formulaire long (super long form)
  •     Partage des anecdotes intéressantes 
  •     Le lecteur a l’impression d’entrer dans le monde dont on parle.

17. Le plus beau des tuyaux

On pourrait croire que la rafle à l’ancienne “quel est le meilleur conseil pour bloguer” a été faite à mort, mais cela ne veut pas dire que les rafles à un seul conseil ne peuvent pas briller. Posez une question originale, spécifique à un créneau et présentez les réponses de façon créative.

Astuce

Chaque conseil peut être réduit à une pépite mémorable et Tweetable pour faciliter le partage et la conservation.

18. Meilleures ou pires pratiques pour un sujet bien précis

conseils, bonnes et mauvaises pratiques pour des sujets bien précis

Tout comme les guides pratiques ci-dessus, les listes de meilleures pratiques visent à apporter une valeur ajoutée en résolvant les problèmes. Il faut les considérer comme des sources d’informations riches en données et en exemples concrets.

Exemple pratique : le checklist pour les pages de campagnes marketing Web des musées

Alors que les listes de bonnes pratiques sont des “quick wins”, les listes de mauvaises pratiques vous donnent l’occasion d’être tout aussi précieux et de vous amuser davantage en donnant votre avis sur des choses mal faites.

19. Glossaire complet d’une niche ou d’un sujet

Les entrées de dictionnaire ne sont pas le type de contenu le plus sexy, mais elles sont des opportunités en or de venir en aide aux visiteurs et d’obtenir des liens vers votre site Web.

Consultez le glossaire du linkbuilding sur notre site pour vous inspirer.

Complétez votre propre glossaire pour lui donner vie.

20. Tout ce que vous devez savoir sur une niche ou un sujet

tout sur un sujet

Le guide ultime…ahlala, le guide ultime ! On en a abusé durant l’âge d’or du marketing de contenu. Cependant, derrière ce titre clickbait se cache un type de contenu evergreen qui est toujours très en demande de la part du public.

Exemple concret : L’entretien des pelouses : Le guide ultime

Cet exemple devrait être au panthéon du marketing de contenu. Michael Pollan offre un excellente citation : “Une pelouse est la nature sous un régime totalitaire”. Après cette entrée en matière détonante, on peut retracer l’histoire complète de l’entretien des pelouses, les définitions des termes clés, les meilleures et les pires pratiques. Tout cela est bien entendu enrichi d’une foule de visuels très utiles.

On voulait finir ce guide sur une note verte en clin d’oeil aux contenus evergreen. N’oubliez pas : visez l’originalité et la pertinence avant tout.