SEO et UX selon Google

Article mis à jour en 2021 suite à Google I/O.

Dans le cadre d’un nouvel ensemble de bonnes pratiques, le moteur de recherche commencera à prendre en compte l’expérience des utilisateurs dans ses résultats de recherche, ainsi que dans la fonction “top stories” de la recherche mobile. Google devient un moteur de découverte et s’efforce de rendre le web plus agréable en décourageant les mauvaises pratiques qui impactent l’exprience de navigation. La conception de pages intuitives et conviviales est sur le point de devenir encore plus importante. Voici comment repenser votre stratégie de référencement pour une meilleure optimisation qui va générer plus de trafic. 

Google ajoute des critères UX aux éléments de référencement

Google prend en compte les éléments relatifs à l’expérience utilisateur des différents sites Web afin de les classer. L’expérience utilisateur influe indirectement les efforts de référencement. Mais il y a aussi de nouvelles techniques d’ optimisation qui se développent pour gérer les nouveaux facteurs de classement, les Core Web Vitals. 

Quel est l’impact des Core Web Vitals sur une stratégie de référencement ?

Le temps de chargement est au coeur de la nouvelle stratégie de Google. Il y a un nouveau facteur de classement combinera des mesures quantifiables liées à la vitesse, à la réactivité et à la stabilité visuelle avec d’autres critères tels que la convivialité mobile, la sécurité de la navigation, le protocole HTTPS et l’absence de fenêtres pop-up intrusives, afin de fournir une image plus complète de l’ergonomie d’une page web. 

Google privilégiera toujours l’expérience globale, pas seulement les pages avec un bon temps de chargement

Google classera toujours en premier les pages contenant les meilleures informations, même si l’expérience utilisateur est loin d’être idéale. “L’expérience de la page ne remplace pas un contenu de qualité”, a déclaré l’entreprise dans un billet de blog. “Cependant, dans les cas où il y a beaucoup de pages qui peuvent être similaires en termes de pertinence, l’expérience de la page peut être beaucoup plus importante pour la visibilité dans la recherche.”

Rendre son contenu lisible avec la rédaction SEO 

Une meilleure expérience utilisateur passe aussi par un contenu de qualité. Une des façons les plus simples de créer une expérience positive est de créer du contenu lisible

Poser des questions, fournir des réponses

Vous devez penser aux visiteurs de votre site Web à chaque étape de votre processus de conception Web et de marketing. Et cela peut être fait facilement avec une série de questions-réponses d’audit que vous pouvez vous poser lorsque vous créez votre campagne marketing.

Par exemple, si vous concevez une page Web et que vous vous demandez comment la faire apparaître dans les résultats de recherche Google, vous devriez commencer par demander ce que vos clients tapent dans le moteur de recherche. Cela semble rudimentaire, mais réfléchissez-y un instant. Auparavant, les spécialistes du marketing utilisaient des termes tels que “pneus d’hiver” ou “produit bio”. Mais les habitudes de recherche sont devenues plus sémantiques et les gens ne tapent plus en termes généraux, mais posent plutôt des questions.

Ainsi, le terme de recherche “pneus d’hiver” a évolué en “quels sont les meilleurs pneus d’hiver pour une Audi R8”?

Et ce sont les entreprises qui répondent aux questions de leurs clients qui commencent à gagner dans le classement des moteurs de recherche. Ainsi, arrêtez de vous inquiéter du nombre de fois que vous mentionnez le mot-clé dans le contenu que vous écrivez sur la page, et commencez plutôt à vous demander avec quoi vos clients ont besoin d’aide.

Ne pas sous-estimer les bonnes pratiques pour le mobile

La plupart des gens utilisent des téléphones intelligents. Les recherches sur smartphones représentent maintenant un volume de recherche plus important que les recherches effectuées depuis un ordinateur (desktop). Il est donc vital d’optimiser votre site pour offrir une meilleure expérience aux visiteurs.

Google a fait des vagues dans la communauté SEO en publiant une mise à jour majeure de l’algorithme qui a spécifiquement amélioré la visibilité des sites optimisés ou pensés pour le trafic mobile. Les spécialistes du marketing ont appelé cette mise à jour le “mobilegeddon”. Cela a causé des changements dans les positionnements de nombreux sites sur les pages de résultats mobiles. En effet, plus de 40 % des sites Web Fortune 500 n’étaient pas optimisés pour les appareils mobiles au moment de la mise à jour. Ainsi, certaines grandes marques ont pris des coups à leur présence en ligne.

En conclusion, nous devons prioriser les besoin des internautes avant de penser à vouloir faire plaisirs aux robots des moteurs de recherche.

Évaluer sans cesse la qualité de l’expérience utilisateur

Une fois que vous vous assurez de la pertinence des contenus et de l’expérience mobile, les prochaines étapes sont fortement axées sur les données. Il faut tenter de comprendre ce qui se passe sur votre site : les contenus les plus populaires, les pages avec le meilleur taux de conversion, etc. Vous pouvez analyser vos données Google Analytics, qui est gratuit à utiliser ou bien avec Mix Panel ou tout autre solution analytics de votre choix.

Ce que vous voudrez rechercher, ce sont des signaux qui vous diront si vous offrez une bonne expérience utilisateur au-delà de la vitesse mobile et du contenu sur site. Pour ce faire, regardez des paramètres comme:

  • le temps passé sur le site
  • le taux de rebond
  • les sessions ou visites sur vos pages
  • le taux de retour des visiteurs
  • les conversions.

Ces données vous permettront de savoir si vos visiteurs s’amusent une fois qu’ils naviguent sur votre site. Une fois que vous avez identifié les pages ou les sections qui posent problème, travaillez à les optimiser en effectuant des tests A/B ou multivariés.

Donc, si vous vous demandez comment faire en sorte que votre site soit bien classé dans les moteurs de recherche et que vous vous demandez quelle est la sauce secrète, vous pouvez oublier une équation mystique qui équilibre parfaitement les liens externes, la densité des mots clés et la poussière de licorne. Il n’existe pas. Et c’est une bonne chose. Parce que l’optimisation de l’expérience de recherche est une entreprise beaucoup plus sensée et que n’importe qui peut la comprendre avec un peu de temps et d’effort.