Comment utiliser les annotations de Google Analytics

C’est l’une des fonctionnalités les plus sous-évaluées de Google Analytics. Si vous lisez ceci, c’est probablement que quelqu’un vous en a parlé et n’a pas pris le temps de vous expliquer ou que vous êtes comme nous, à la recherche d’un moyen d’ajouter vos propres notes aux données. Les annotations sont en fait des post-its que vous pouvez coller sur vos données par date. C’est tout.

Quelques exemples pour les corrélations du monde réel

Bien sûr que nous le pouvons ! Vous êtes-vous déjà posé ce genre de questions ?

  • “Wow, c’est quoi ce pic de trafic le 26 janvier ? Était-ce le jour du lancement de la nouvelle collection ?
  • “Est-ce que la maintenance du site web en mai a nui à nos conversions ?”
  • “Comment pouvons-nous savoir si le nouveau trafic est dû à l’annonce du gouvernement ou à nos efforts de relations publiques ?”
  • Si vous vous posez cette question, vous devez utiliser des annotations pour vous souvenir des réponses des semaines, des mois ou des années plus tard.

Si vous vous posez ce type de question mais qu’il n’y a personne pour vraiment vous aider à y répondre et que la documentation manque…il est temps d’utiliser des annotations dans Google Analytics !

Comment créer une annotation dans Google Analytics ?

  1. Vous devez vous connecter à Google Analytics.
  2. Allez à n’importe quel rapport qui comprend un graphique.
  3. Cliquez sur le petit onglet gris situé sous le graphique.
  4. Cliquez sur “+ Créer une nouvelle annotation”.
  5. Sélectionnez la date à gauche.
  6. Entrez votre note.
  7. Choisissez la visibilité de l’annotation : privée ou publique.
  8. Cliquez sur “Enregistrer”.

Pourquoi tout noter dans Google Analytics ?

Google Analytics on a computer
sur u

Lorsque quelque chose se produit, la chronologie est claire. Sauf que le temps s’écoule et que le “maintenant” s’efface au fil des jours, des semaines et des mois. Pour les analystes du web, cependant, ce genre d’oubli peut être fatal. Comment pouvons-nous commencer à mesurer l’impact de n’importe quelle circonstance sur le comportement d’un site web (ou d’une application mobile) si nous ne pouvons pas nous souvenir de certaines choses. Que se passe t-il si quelqu’un lance une campagne publicitaire à la radio qui fait augmenter le trafic…et que 6 mois plus tard personne ne s’en souvient à l’interne ? Google Analytics n’a pas de canal marketing “radio”. L’outill ne se connecte pas aux bases de données des régies publicitaires des stations de radio pour envoyer les données. Vous devez le documenter quelque part. Google Analytics est le meilleur endroit pour signaler ces choses car vous pouvez les corréler à vos données web très facilement de cette façon.

Quand utiliser les annotations dans Google Analytics ? 

Voici quelques exemples des principaux cas d’utilisation que nous recommandons de documenter dans des annotations : 

  • Les nouvelles campagnes PPC lancées
  • Les campagnes emailing
  • La publicité hors ligne, en particulier à la télévision ou dans tout autre média touchant un large public
  • Les changements majeurs sur le site web – (y compris le lancement d’un nouveau site web, d’un nouveau thème ou l’ajout de nombreux nouveaux contenus)
  • Les modifications des filtres d’analyse, des regroupements de chaînes et de tout ce qui peut affecter les données
  • Les modifications majeures de votre conteneur Google Tag Manager
  • Les problèmes de site web, y compris les problèmes de serveur
  • Les événements clés tels que le Vendredi noir, le lendemain de Noël, etc.

Après avoir créé une annotation, une petite icône de légende apparaîtra sous la date correspondante. Elle ressemble à une bulle ou un petit post-it bleu. Vous pouvez cliquer sur cette icône (ou sur la petite flèche) pour afficher cette annotation, ainsi que toutes les autres pour la période sélectionnée.

Astuces pour bien utiliser les annotations dans votre vue Google Analytics

Lister toutes les annotations d’une vue

Pour lister toutes les annotations, vous pouvez cliquer sur Annotations dans le panneau d’administration pour les consulter.

Points supplémentaires concernant les annotations

  • Pour créer des annotations dans une vue Google Analytics, vous n’avez besoin que des droits de lecture et d’analyse de base. Si vous avez accès à la vue Google Analytics, vous pouvez ajouter une annotation. Pas besoin des droits administrateur. 
  • Le paramètre de visibilité par défaut est partagé. Si vous ne voulez pas que quelqu’un d’autre voit une annotation que vous créez, sélectionnez “privé”.
  • Les annotations s’appliquent à tous les rapports d’une vue mais pas d’une vue à l’autre. 

Surveiller vos performances de manière proactive

Les annotations sont souvent utilisées de manière rétroactive. Toutefois, vous pouvez adopter une approche plus proactive du processus d’annotation en surveillant délibérément les paramètres spécifiques que les événements annotés peuvent affecter. Le tableau ci-dessous en donne plusieurs exemples : 

Annotation dans Google AnalyticsMétriques à corréler dans Google Analytics
La campagne courriel est lancéesessions, taux de rebond, conversions
Le site est en maintenancevisits to the site (compared to last year)
Un produit est mis en avant sur la page d’accueilpages vues de la fiche produit et achats 
L’entreprise est citée dans les médiastrafic référent si en sur le web et direct/organique si c’es offline
Un compétiteur lance une promotion 25% OFFcomparer les conversions par rapport à l’année précédente

Bonus : utiliser les alertes en plus des annotations

En complément de vos annotations, vous pouvez configurer Google Analytics pour envoyer des alertes personnalisées par courriel lorsqu’un seuil métrique est atteint pour une période donnée. Gardez à l’esprit que l’alerte personnalisée est récurrente à moins d’être supprimée. Indépendamment des annotations, les alertes de renseignement constituent un mécanisme utile pour surveiller activement les principaux paramètres de votre site web.