Conseils SEO DIY pour les blogueurs culinaires

Blog Culinaire Photo
Blog Culinaire Photo
Crédit photo Gabrielle Henderson

1. Inscrivez-vous à Google Search Console

Google Search Console est un outil gratuit contenant une tonne de données précieuses. Il peut vous montrer des mots-clés et des erreurs dans vos pages. Consultez notre mode d’emploi pour les blogueurs.

2. Auditez votre liste de plugins WordPress

Les plugins de thésaurisation augmenteront les temps de chargement de votre site Web. Il est facile d’oublier les plugins désactivés ou inutilisés. Vérifiez vos plugins tous les quelques mois et supprimez ce que vous n’utilisez pas.

3. Testez la compression d’image

Collant Banane
Crédit photo Lucas van Oort

Les images optimisées et compressées ont un impact sur la vitesse et les performances du site en réduisant la taille de chaque image dans un article ou sur une page tout en fournissant des images de haute qualité. Si vous disposez d’une bibliothèque d’images non compressées, installez un plugin de compression d’images. 

J’ai beaucoup écrit sur la compression d’images avec Imagify. Je vous suggère de commencer à tester une page avec leur outil gratuit. De notre côté, nous utilisons Shortpixel sur notre propre blogue, car je préfère certaines fonctionnalités. 

4. Optimisez vos performances

Si vous souhaitez avoir une chance de vous classer sur la première page de Google, votre site doit se charger en moins de 3 secondes. C’est un des aspects techniques qui vaut chaque centime que vous investirez pour y arriver. Testez la vitesse de votre site et sa compatibilité avec les mobiles. Testez votre vitesse avec l’outil PageSpeed ​​Insight de Google ou un ancien outil de veille que j’adore: GTMetrix.

5. Ajoutez du contenu vidéo

Le contenu vidéo est le meilleur moyen de booster la visibilité de votre blogue culinaire, car certaines personnes préfèrent regarder plutôt que lire. Créez vos propres vidéos attrayantes et montrez à vos visiteurs comment vous cuisinez ou goûtez les plats. N’oubliez pas que Google possède YouTube. Utilisez des mots-clés et d’autres techniques simples de référencement dans la description de vos vidéos YouTube

Voici une astuce, si vous n’avez pas vos propres vidéos, postez ceux d’autres personnes! Cela augmente le temps de séjour de vos visiteurs sur votre site et augmente vos mesures d’engagement, car les gens passent plus de temps sur votre site à regarder des vidéos. 

6. Pensez aux extraits enrichis

Le balisage microformat est un format spécial des données structurées affichées sur la page des résultats de recherche. Cela peut inclure un certain nombre de critiques, le nombre d’étoiles, le temps nécessaire pour cuisiner, et bien plus encore. Les microformats spécifient les informations sur la page Web et augmentent vos chances d’être trouvé grâce à la recherche Google.

7. Fournissez des liens externes vers des sites d’autorité

Il est non seulement important d’ajouter des liens internes vers votre propre contenu, mais vous devez également fournir des liens externes vers des sites d’autorité. Cela indique à Google la qualité et la pertinence de votre blogue culinaire.

8. Gardez une longueur d’avance sur le calendrier

Art Culinaire
Crédit photo Brando Makes Branding

Faire du pain à la citrouille en juillet et tester les recettes de Thanksgiving en septembre; c’est la vie d’un blogueur culinaire. Faire circuler plus tôt du contenu spécifique à la saison peut être utile pour vos lecteurs qui aiment planifier à l’avance, mais le référencement est l’une des principales raisons pour lesquelles il est absolument nécessaire. Le référencement prend du temps. Si vous publiez du nouveau contenu, cela peut parfois prendre des semaines, voire des mois, pour que ce message commence à être classé sur Google.

9. Intégrez des liens de médias sociaux dans votre conception 

Utilisez des icônes et des liens de réseaux sociaux dans la conception de votre blogue pour encourager les lecteurs à partager votre contenu. Des plugins WordPress comme Sumo, Grow Social ou MashShare vous aideront à le faire.