Sa marque en ligne : bien choisir son nom de domaine

Définition d’une marque

Dans un de mes vieux cours de communication, j’ai retrouvé des notes concernant la définition officielle de ce qu’est une marque. Voici la définition officielle de mon cours : “la marque est un élément sémantique utilisé afin de permettre la désignation distinctive des produits offerts sur un marché par un producteur ou par un distributeur.”

Pour faire plus simple :

  • La marque est la signature de l’entreprise, son engagement, son image et ses valeurs.
  • Les éléments qui constituent la marque vont renseigner le consommateur et suggérer un positionnement.

Choisir son nom de marque

Il y a plusieurs types de nom de marque. Voici les grandes catégories pour vous aider à trouver votre nom de marque à vous :

  • Le nom propre – la marque patronymique
  • La marque historique
  • La marque géographique
  • Le nom commun
  • Connotation produit / secteur / activité
  • Sens dans un autre univers (Apple, Printemps)

Le rôle de la marque

Il faut choisir votre nom de marque et votre nom de domaine sans jamais oublier le rôle que joue la marque au sein d’une entreprise. Voici les grands rôles que joue une marque :

  • Rôle stratégique (représentative d’une différence)
  • La marque est l’expression des valeurs de l’entreprise (capital d’une marque)
  • La marque est un élément de reconnaissance et de réputation
  • Ce qui est vrai en off-line le sera également sur Internet (marque et nom de domaine)

Les qualités classiques de la marque

  • Courte
  • Évocatrice
  • Phonique
  • Mémorisable
  • Dimension internationale

Concevoir la marque pour le Web

Il n’y a qu’un seul territoire avec la concurrence Web : le monde entier. La concurrence est exacerbée car il y a des millions de sites qui se font de la compétition. Il y a une notion de proximité numérique introduite qui est très différente de la distance géographique.

Attention au cybersquatting

Le cybersquatting, c’est quand des noms de domains similaires à votre marque sont enregistrés pour vous nuire. Il existe différents types de cybersquatting :

  • Atteinte à la à la marque
  • Atteinte à un signe distinctif autre que la marque
  • Porn squatting (mention pour le fameux 3cuisses.com qui offrait une version porno de la marque 3suisses.com)
  • Celebrity squatting
  • Geographic squatting (www.paris.com)
  • Typo squatting
  • Event squatting (conférences ou bien campagnes électorales)
  • Atteinte aux droits d’auteurs
  • Squatting via Google Ads

Déclinaison ou création de la marque en ligne ?

Les avantages de la déclinaison d’une marque c’est que vous avez déjà une notoriété déjà acquise, c’est rapide mais vous risquez beaucoup en cas d’échec. C’est pour cela que certaines marques historiques préfèrent des marques nouvelles pour le Web. Les banques Web comme Tangerine par exemple, sont la propriétés d’autres banques mais les marques bancaires historiques ne souhaitent pas apposer leur nom sur ces services.

La création de marque ou bien l’utilisation d’un produit ou service est aussi une bonne option pour certains. Cela permet plus de créativité, limite le risque en cas d’échec mais cela veut dire que l’on débute avec un manque de notoriété.

Voici quelques conseils pour imaginer un nom de domaine :

  • Noms propres (myriam.com)
  • Noms communs
    • Simples : indigo.com
    • Évocateurs d’activité : overstock.com
    • Évocateurs de catégorie : banquenationale.com
    • Evocateurs de lieu : saguenaylacsaintjean.ca
    • Evocateurs de cible : mamanpourlavie.com
    • Evocateurs de promesse : meilleurtaux.com

Néologismes

  • Evocateurs : jouetel.com
  • Sonores : boo.com
  • Phonétiques : bijoo.com
  • Numériques : refinery29.com
  • Liés à l’actualité

Normalement, votre hébergeur offre le premier nom de domaine. Pour habitude, je valide toujours si un nom de domaine est disponible avec NameCheap car c,est les moins chers.

Les spécificités des noms de domaine

  • www ou sans www
  • Le nom
  • L’extension (TLD)

Il faut que votre nom de domaine soit simple et facile à retenir. Il faut qu’il soit simple à taper sur le clavier, sans ambiguïté. Il faut privilégier les extensions nationales ou bien connus pour être sérieux.

Astuce SEO : comment recherche une marque sur Google ?

On va utiliser remedes.ca comme excemple pour indiquer comment faire des recherches de marque sur Google :

  • [remèdes -site:remedes.ca] : une recherche pour Remèdes qui exclut les pages du site remedes.ca
  • [“remedes.ca” -site:remedes.ca] : une rechercher pour “remedes.ca” qui exclut les pages de remedes.ca
  • [avis remèdes -site:remedes.ca] : une recherche pour des avis sur la marque qui exclut le site remedes.ca
  • [“remedes.ca” avis -site:remedes.ca] : une recherche des avis de “remedes.ca” qui exclut le site Web remedes.ca.

Erreurs à ne pas faire quand on enregistre son nom de domaine

  • Attention au niveau légal : il y a des règles à respecter pour les .fr, .ca, etc. Il faut voir avec chaque pays ce qui est permis et interdit.
  • Attention à la mémorisation : pas de domaine trop long, ne pas tomber dans un effet de mode qui va disparaître sous peu.
  • Ne pas oublier de renouveler son nom de domaine.
  • Attention au cybersquatting.
  • Toujours valider si le nom de domaine existe dans d’autres extensions (TLD) pour éviter les mauvaises surprises.
  • Toujours bien rediriger le nom de domaine.
  • Bien protéger les autres extensions pour éviter le domain squatting. Prendre le .com, .ca, .fr, etc.

Pour faire de la protection de marque, je conseille d’utiliser NameCheap