Améliorer son score de lisibilité

Score de lisibilité et outils

Rédiger des contenus de qualité est le nerf de la guerre sur le Web. Un contenu pertinent est une chose. Un contenu pertinent, adapté aux lecteurs et qui est agréable à lire sur un écran, c’est une bête à part. Il est important de soigner la tonalité, les tournures de phrases et la forme des contenus Web.

Les bonnes pratiques pour une meilleure lisibilité

  • Un texte aéré
  • Des paragraphes qui ne dépassent pas 6 lignes
  • Des phrases courtes (pas plus de 12 mots)
  • Pas de jargon
  • Des titres et sous-titres clairs et courts

Le score de lisibilité Flesch

Il existe une matrice qui permet de déterminer la lisibilité d’un texte. Rudolf Flesch a développé un score de lisibilité fondé sur des grands principes de psychologie. Lors de la lecture, une personne développe un jugement provisoire qui aide à interpréter le sens des mots lus. Lorsque l’oeil s’arrête sur une ponctuation, l’esprit s’arrête et interprète le sens final d’une phrase ou d’un paragraphe. Plus la phrase est longue, plus il est compliqué d’analyser son sens. Tout ce travail mental n’est pas nécessairement favorisé par les lecteurs de contenus Web.

La formule Flesch mesure l’effort mental requis à la compréhension d’un texte sur une échelle de 0 à 100. Microsoft Word propose un score de lisibilité Flesch dans ses paramètre. Sinon, il existe des solutions gratuites en ligne comme Hemingway App.

Pour en savoir plus sur les différents scores de lisibilité, vous pouvez consulter cet article.

L’intérêt du score de lisibilité pour un rédacteur

Tester la lisibilité d’un texte permet de savoir si le texte est clair, concis et simple à comprendre pour un lecteur. Il faut garder en tête que baisser le niveau de difficulté ne veut pas dire s’adresser à une audience imbécile. La lecture sur écran est plus difficile que la lecture sur papier. De plus les nombreuses distractions que nous rencontrons dans la vie quotidienne diminuent l’attention que l’on porte à certains contenus.

Un bon outil francophone recommandé pour commencer à tester vos contenus: http://www.scolarius.com/.

Outil: Hemingway App

Hemingway a pour mission de rendre votre écriture plus claire. Cette application disponible en ligne ou bien téléchargeable en mode payant vise à rendre les contenus que l’on rédige plus digestes et compréhensibles au plus grand nombre des lecteurs.

C’est un outil très ludique qui pourchasse les phrases, les tournures et les mots très compliqués.

Cela fait penser à la citation d’Albert Einstein: “si vous ne pouvez pas expliquer quelque chose simplement, c’est que vous ne l’avez pas bien compris”.

Pour nous aider, les frères Adam et Ben long ont lancé l’application Hemingway qui passe au crible vos contenus à l’aide d’un algorithme. Le résultat ? Une analyse sémantique en profondeur. L’outil décrypte la structure des phrases et des paragraphes. Il compte aussi le nombre de caractères. Cela permet de repérer les passages trop complexes et les mots qui devraient être éliminés pour une meilleure lisibilité.

Deux grands critères garantissent l’efficacité de cet outil: la chasse à la voix passive et les adverbes. Ces éléments sont identifiés par le logiciel et surlignés en rouge. Écrire comme Hemingway, c’est à la portée de tout le monde: il faut faire des phrases courtes, simples et directes (tout en ayant un logiciel sous la main pour nous assister).