SEO

Les erreurs SEO communes à éviter avec un site WordPress

Voici 7 conseils pour éviter de faire des erreurs de référencement coûteuses. Rien d'extravagant ici, mais il y a certaines choses que je suis sûr que vous n'avez pas faites, même si vous êtes un pro.

WordPress représente plus 30% des sites Web, soit environ 1 site sur 3. Pour ceux qui veulent un site facilement optimisable au niveau SEO,  WordPress l'une des meilleures options sur les marché aujourd'hui. Cependant, cette plateforme n'est pas SEO-friendly "de base" comme on le sous-entend souvent. Voici donc quelques erreurs communes et comment les éviter.  

WordPress saisissez le titre (astuce)
Ah, le fameux tableau de bord de WordPress

1. À la bonne heure ! Toujours mettre à jour  le fuseau horaire

Assurez-vous d’avoir paramétré le bon fuseau horaire dans WordPress. Sinon, vos publications programmées vont sortir au milieu de la nuit ou bien un jour férié ! Vous pouvez vérifier dans Paramètres> Général. Rien ne sert de courir, il faut partir à temps comme on dit. 

Voici comment accéder au fuseau horaire à partir du menu principal sur le côté gauche.
Voici comment accéder au fuseau horaire à partir du menu principal sur le côté gauche.

2. Exploiter Open Graph comme un pro des réseaux sociaux

La découverte sociale est une source de trafic non négligeable.  Si vous voulez étendre vos efforts de SEO, il est temps d'optimiser votre performance lorsque vos contenus voyages sur le web. Il n’y a pas que Google qui vous donne de la visibilité. Misez donc aussi sur des contenus optimisés pour la découverte sociale sur Pinterest, Facebook, Twitter et plus. Il suffit de trouver la fonctionnalité "social" à la fin de votre article WordPress.  L’extension Yoast SEO est parfaite pour mettre cela en place car elle vous permet de spécifier à Facebook et Twitter quelle image doit être utilisée lorsqu’un contenu est partagé.  Ce n'est pas le seul plugin qui permet de faire cela, il existe une gamme de plugins pour vous aider, Yoast est juste le plus connu.

Voici à quoi cela ressemble au bas de mes articles WordPress avec SEO Press. Je peux changer les données sociales.
Voici à quoi cela ressemble au bas de mes articles WordPress avec SEO Press (un excellent plugin qui est une alternative à Yoast). Je peux changer les données sociales.

3. Ne pas oublier de soumettre une carte de route sitemap.xml à Google

Un sitemap est un fichier que vous soumettez à Google via la Google Search Console pour indiquer au moteur de recherche les pages de votre site qui doivent être indexées. C'est la carte de route du robot. Ce n'est pas un utilisateur comme les autres, alors il faut lui donner un fichier de plus : le sitemap.xml. Yoast SEO vous permet de créer ce fichier. Dès que le sitemap.xml existe, vous pouvez le soumettre à Google via la Search Console.  Voici à quoi cela ressemble pour moi avec SEO Press (c'est similaire pour Yoast) :

SEO Press Sitemap menu option
C'est un important de soumettre le fichier sitemap.xml.

Une fois que vous vous êtes assuré que cette option est activée, vous pouvez soumettre le fichier sitemap.xml à Google Search Console.  Voici le lien pour soumettre votre URL de Sitemap dans Google Search Console.

4. Optimiser les permaliens dans WordPress pour un bon SEO

Les permaliens sont les éléments qui composent l'URL, c'est-à-dire tout ce qui n'est pas le nom de domaine ! Ils ont un impact sur votre classement SEO, je vous suggère donc de les rendre conviviaux (afin que les robots et les humains puissent les lire). Normalement, dans WordPress, sélectionnez le nom de l'article et appelez cela une journée si vous ne voulez pas trop réfléchir à cette configuration. Pas besoin d'un plugin ou de payer un développeur pour optimiser cette portion du site.

myriamjessier.com permalinks
La fonctionnalité permalien est un outil incontournable pour optimiser son site WordPress

5. Votre contenu n'est pas à jour et Google n'aime pas ça

Niveau performance SEO, Google aime les contenus frais qui ne sont pas bourrés de "faits alternatifs". Si vous ne publiez pas de contenu de qualité régulièrement, il se peut que moins de personnes visitent votre site et que Google le parcoure moins souvent. Un contenu obsolète peut être bien classé, mais il ne gardera pas nécessairement les visiteurs sur votre site. Autre élément important à garder à l'esprit : les concurrents. Les concurrents n'attendent peut-être pas que Google dévalue votre contenu obsolète. Ils peuvent produire un contenu plus récent ou bien modifier un billet de blog existant pour mieux se positionner.

6. Vous ne réparez pas les liens brisés dans votre blog

Il est pourtant facile de garder un oeil sur la santé des liens sur votre site ! Il suffit d’utiliser l’extension Broken Link Checker pour recevoir des emails d’alerte si un lien est brisé sur votre site. Vous pourrez ainsi les réparer au fur et à mesure. 

7. Vous n'utilisez pas d'extraits enrichis dans votre WordPress ?

Techniquement, le concept des extraits enrichis, c'est de permettre d’afficher des informations supplémentaires dans les résultats des moteurs de recherche. Cela permet d’améliorer le taux de clics vers vos pages depuis la recherche Google. Concrètement, c'est comme si Google offrait des filtres Instagram pour votre site au moment d'afficher vos contenus dans les résultats de recherche. Il existe plusieurs types de choix, ici j'ai mis des étoiles :

revue 5 étoile austrian airlines avec un chien

Chaque plugin SEO gère les schémas différemment. Par exemple, voici à quoi ressemble mon interface dans SEO Press :

schema in SEO press

Certaines de ces fonctionnalités sont premium, vous ne pourrez peut-être pas les obtenir toutes gratuitement. Mais il y a des plugins spécifiques qui peuvent vous aider gratuitement dans le répertoire WordPress. Vous pouvez aussi utiliser un outil gratuit de Google pour les tester.

Attention aux plugins de cache pour optimiser le temps de chargement

Il faut faire attention de ne pas installer plusieurs plugins de cache comme W3 Total Cache et WP Rocket qui ne sont pas nécessairement compatibles entre eux ou bien compatibles avec votre hébergeur. Il faut donc faire attention de n'utiliser qu'un seul plugin de mise en cache et de faire les mises à jour pour qu'il reste compatible avec tout le reste.

En conclusion

Pour résumer, si vous voulez développer votre trafic SEO, WordPress est une plateforme géniale ! Vous devez juste éviter quelques erreurs et vous assurer de respecter les bonnes pratiques. Besoin d'aller plus loin ? On offre des formations pour vous aider à mettre toutes les chances de votre côté en matière de référencement !

Vous en voulez plus ? Voici d'autres lectures